Juin 2017

Le smart parking, un programme innovant et ambitieux pour le canton de Genève

Le canton de Genève, en collaboration avec la Ville de Genève, met en place de nombreux projets dans le but de poursuivre son programme de ville intelligente. Cela concerne différents secteurs d’intervention comme l’utilisation de ressources propres et renouvelables, la diminution de la pollution sonore, le développement des véhicules électriques, et aussi le déploiement du stationnement intelligent.

 Avec 650 capteurs PrestoSense installés d’ici l’été 2017 sur les places de stationnement de plusieurs quartiers genevois, la collectivité passe à la vitesse supérieure de son programme de smart parking. Géré par le canton de Genève en collaboration avec les services industriels de Genève (SIG) s’agissant de la transmission des données, ce projet est destiné à analyser les comportements des usagers en relevant par exemple le taux d’occupation des emplacements de stationnement et le taux de rotation des véhicules.

Développés par notre équipe R&D, les capteurs d’IEM ont une fiabilité de détection de 99%. Cette précision est obtenue grâce à un double système de détection. Le premier, activé toutes les deux secondes, sert à détecter les changements du champ magnétique terrestre qui correspondent à tout mouvement de masse métallique se trouvant sur le capteur. Le deuxième est enclenché uniquement pour confirmer le changement d’état. Il est basé sur une détection ultrasonique qui permet de valider ou non la présence d’un véhicule situé au-dessus du capteur. Ces deux technologies permettent de palier aux importantes perturbations électromagnétiques présentes au centre-ville (métro, tramway, etc).

Une fois l’information détectée, celle-ci est transmise à la plate-forme de stationnement d’IEM. Ces données utilisent le réseau de télécommunications LoRaWAN, destiné à l’Internet des objets. Pour le canton de Genève, ce réseau est mis en place et géré par les SIG.

dictum Praesent ultricies amet, id elementum