Mar 2017

IEM accompagne les villes françaises dans la dépénalisation du stationnement

Au 1er janvier 2018, la loi sur la dépénalisation du stationnement sur voirie rentrera en vigueur. Les contraventions à 17€ seront remplacées par un forfait de post-stationnement en cas d’insuffisance ou d’absence de paiement. IEM fait évoluer son offre pour aider les collectivités à intégrer cette nouvelle mesure ainsi qu’à optimiser la gestion de leur stationnement sur voirie.

En tant que fournisseur d’horodateurs et de solutions de stationnement pour opérateurs et usagers, IEM a développé de nouvelles applications pour ses produits et services. Proposée sous la forme d’une solution clé en main, la solution dépénalisation d’IEM permet la gestion du cycle de vie du FPS et le traitement financier de son acquittement.

Côté usager, IEM met à leur disposition plusieurs canaux de paiement rapides et modernes. Les horodateurs IEM comme le PrestoEuropa et le PrestoInteractif permettent à la fois l’achat d’un titre de stationnement et le paiement du FPS par carte bancaire grâce à la saisie de son numéro. L’usager peut également s’acquitter de son FPS sur l’application et le site internet PrestoPark. Sur ce même portail, il a la possibilité de consulter ses FPS et d’effectuer des recours en joignant des justificatifs.

Côté opérateur, le portail Presto1000 intègre la gestion des dossiers FPS, de l’émission au règlement en passant s’il y a lieu des recours des usagers (dit RAPO). L’opérateur peut correspondre avec l’usager via le portail tout en ayant à disposition des éléments argumentés comme les titres achetés, les zones de stationnement…

Côté contrôle, IEM intervient en amont en permettant l’optimisation des rondes de surveillance avec la mise en place de systèmes de surveillance comme PrestoSense. Mais aussi lors de l’émission des FPS en s’interfaçant avec les systèmes de contrôle afin de calculer le montant du FPS, déduit du dernier ticket pris s’il y a lieu.

 

En savoir plus sur la solution “Dépénalisation du stationnement”